lundi 6 janvier 2014

Orgie macabre - Orgy of the dead (1965)

File:Orgy of dead poster 01.jpg 

IN GORGEOUS ASTRAVISION and SCHOKING SEXICOLOR !

Bienvenue dans l'univers de ... Ed Wood !

 

Hé ! Attendez ! Vous partez déjà ?


En panne d'inspiration pour l'écriture d'un roman horrifique, John décide d'aller passer la nuit dans un cimetière en compagnie de sa petite amie Shirley. Après avoir accidenté leur voiture, ils entrent dans le cimetière où ils découvrent la Mort Dansante, une cérémonie de pleine lune dirigée par le Maître de l'Obscurité. Le couple est alors repéré et fait prisonnier ...


Film sorti en France (merci à Todslaughter de l'avoir signalé !)

Je renvoie donc désormais vers CINESEANCE où vous trouverez les liens FILM + SRT 


17 commentaires:

  1. oulà, la critique présage du pire............. et c'est tant mieux , tant qu'a faire dans le portnawak, allons-y a fond........ perso je vais déjà le mater en vo, histoire de voire de quoi il en retourne, mais a mon avis c'est à réserver uniquement aux amateurs de gros z qui s'assument, dont je fais partie, merci pour cette découverte en tout cas

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est tant mieux pour ceux qui osent ! Chiche que quand tu auras regardé des extraits, tu reviendras nous dire que tu persistes à aimer, en dépit de tout !
      Ici, point de qualificatifs à tout va pour tout et rien, tels que "chef-d'oeuvre", "rareté", "culte", mais du bis, du pur, du osé, du sale (parfois), de la diversité en un mot ! Soyons curieux !

      Supprimer
    2. Bon je viens de le mater ( ok j'avoue j'ai un peu accélérer certains passages vachement bavards pour ne rien dire ), alors je trouve qu'il mérite son surnom d'ofni tant on ne peux que le détester et le trouver mauvais sans arriver pour autant à éteindre la télé, comme fasciné et envouté par cette déferlante d'images improbables et parfois non-sensiques.... et c'est la qu'est la force du film, une fois enclenché on peut plus décrocher..... encore merci à toi d'avoir exhumé cette rareté qu'a mon avis peu d'entre nous connaissaient et surtout merci à toi d'en proposer les sous-titres qui rendront son visionnage encore plus savoureux, t'as mis la barre très haut sur ce coup là...

      Supprimer
  2. Un film que je ne connaissais pas mais au vu des captures d'écran, l'ambiance me rappelle celle de "Monster Brawl". Il me tarde donc de découvrir ce métrage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun se constituera son avis, selon sa culture personnelle et ses goûts, mais je me suis rapidement laissé séduire par ce métrage qui a un côté lisse, je veux dire très facile à suivre, agréable à l'oeil (je ne parle pas seulement des séances de strip-tease dans le cimetière). Les monstres font de l'auto-dérision, les acteurs ne font pas semblant d'être dans une superproduction (à cet égard on est pour sûr dans une série Z), ils sont assez bien costumés et maquillés, et enfin j'ai un petit faible pour Shirley attachée au poteau de "torture", le chemisier entrouvert...
      Et puisqu'on parle souvent de monsieur Ed Wood Junior en citant toujours les (LE ?) même(s) film(s), après avoir vu celui-ci on saura mieux de qui on parle : son univers mêlant fantastique et érotique, le glissement vers sa période "nudie" à fond, voire plus...

      Supprimer
  3. Salut, celui-ci est, était, dirais-je dans ma besace estampillée un jour peut-être.... Ce jour approche à grands pas....merci, noël est passé ? rève-je ?
    Merci en attendant les sous-titres et si ils ne sont pas terminés et bien bon courage !!!!!

    RépondreSupprimer
  4. Si tu connaissais un peu Ed Wood Jr., Mr petertaste, tu saurais que nombreux sont ceux qui lui vouent un culte sans borne et tu te poserais moins de questions. Pour ta gouverne, jettes un oeil (attentif!...) au biopic de Tim Burton. Ed Wood, on aime ou aime pas , Y'a pas à tergiverser.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour et merci pour le partage. Mais les sous-titres sont protégés par un mot de passe, serait-il possible de le connaitre?

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour, mot de passe unique sur ce blog : lcdg.

    RépondreSupprimer
  7. Je vous remercie!
    Ce film "érotique" ultra-soft (mais "osé" pour l'époque) a donné lieu à un remake porno d'Ovidie, nommé "Orgie en noir"

    RépondreSupprimer
  8. Ça a l'aire d'être du lourd, du très lourd, Écrit par mon idole: Ed Wood! J'aime!!! Merci Merci pour cette découverte!

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour ton travail sur ce film en particulier, et sur le blog en général. Je suis curieux de découvrir un autre morceau de bravoure d'Ed Wood!

    RépondreSupprimer
  10. Ed Wood un est présent sous estimé des Dieux sans lequel il n'y aurait pas eu de John Waters de Nick Zedd ou kenneth anger :)
    Naïf rusé et fauché mais toujours séduisant même sans pul angora.
    Merci pour les st et pour l'audace....;)

    RépondreSupprimer
  11. Désolé de te contredire, mais le film est bel et bien sorti en France, et je l'ai vu au "Midi-Minuit" sous le titre "Orgies macabres". J'ai encore le dépliant français, d'ailleurs...

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour. Ne sois pas désolé : tu donnes là une information qui enrichit nos connaissances. Merci ! Je laisse cette fiche sur le blog, au titre des "sauf erreur" que j'indique en présentation (en haut sous le titre). Si un jour tu scannes ce dépliant, tu peux nous en faire part dans un lien !

    RépondreSupprimer
  13. Il faut que je rachète un scanner, ce sera probablement pour le mois prochain... et j'enverrai alors le document. Ce film-là est donc bien sorti à Paris, mais il existe aussi des films qui ne sont sortis qu'en province, comme "Le monstre de l'île" (Il mostro dell'isola, avec Boris Karloff), bien qu'il ait existé une version française. Pour situer l'époque, la petite fille du film était doublée par Françoise Dorléac ! à part ça, ce n'est pas un film fantastique, mais une histoire à la gloire de douaniers et Karloff en chef des contrebandiers...

    RépondreSupprimer
  14. Ed Wood ? Heuuuu !!!!... oui, mais non. Merci bien quand même.
    En tout cas tu résume bien ma pensée dans ta présentation... je ne pars pas déjà... je suis déjà parti ( et au triple galop, en plus ! )

    RépondreSupprimer

Merci de votre participation, et n'hésitez pas à proposer des liens ou vos propres traductions !
A bientôt !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...